Dublin Street de Samantha Young

Publié le

Edition J'ai lu - Romance contemporaine - 409 pages

Edition J'ai lu - Romance contemporaine - 409 pages

Quand Jocelyn Butler pénètre dans le magnifique appartement de Dublin Street, elle croit vivre un rêve. Un cadre somptueux, un quartier agréable d’Édimbourg, et une future colocataire des plus adorables. Ellie Carmichael est certes un peu trop enjouée et curieuse pour le caractère secret de Jocelyn, pour qui se lier d'amitié avec autrui a toujours été une épreuve, mais elle lui est aussitôt sympathique. Son frère, en revanche... Beau comme un dieu, mais aussi arrogant que déstabilisant. Braden Carmichael fait voler en éclats son fragile équilibre. Car en plaquant tout pour venir s'installer en Écosse, la jeune femme espérait laisser derrière elle son passé tragique. Or la passion qui la lie bientôt au ténébreux Braden fait resurgir ses peurs les plus profondes, et les exorcise...

Mon avis

Dublin Street est le premier roman de type de Romance Contemporaine que je lis. J’aime beaucoup les New Adult avec des personnages d’environ mon âge, mais là ce sont des personnages un peu plus vieux que moi et j’avais peur de ne pas pouvoir rentrer complétement dans l’histoire car je pensais que je n’allais pas m’attacher à eux. Or, ce n’est pas du tout le cas, j’ai dévoré Dublin Street en moins de 24 heures !

Dans ce livre on va suivre Jocelyn, une jeune femme de 22 ans qui décide de venir vivre en Ecosse et à Edimbourg plus précisément. Elle est à la recherche d’un appartement et décide d’aller en visiter un dans le quartier de Dublin Street (d’où le titre du livre). Elle est donc maintenant en colocation avec une autre jeune femme d’à peu près le même âge qu’elle. En allant visiter cet appartement elle rencontre dans un taxi un homme d’une trentaine d’années qui est très arrogants et qui sait qu’il plait aux femmes. Après cela, elle apprend que cette homme est le frère d'Ellie, sa colocataire. Comme l’indique le résumé, elle va être très attirée par cette homme mais refuse de laisser aller ses sentiments. Braden (le frère d’Ellie) et Jocelyn vont d’abord se taquiner, puis ils vont passer un accord : être ami juste de sexe pendant trois mois. Pendant ces mois - là ; un certain nombre d’évènements vont se passer et à l’issu de cette durée ils devront prendre une décision : accepter le fait qu’il se passe quelque chose de plus fort que le sexe ou bien de se séparer ?

C’est une histoire que j’ai adoré, je l’ai adoré et ne pouvais plus arrêter de tourner les pages. Les problèmes personnels de Jocelyn ne m’ont pas énervés et ont une place importante dans le récit mais pas au dépend de la romance entre elle et Braden. Les réactions des deux personnages principaux sont réalistes, pas exagérées et compréhensibles.

Dans ce roman, il y a des scènes de sexe très explicites qui peuvent surprendre au début car l’auteur décrit en détail ces scènes et les personnages emploient des mots assez crus durant ces moments mais cela n’est pas un point négatif selon moi.

En conclusion, j’ai adoré ce livre et je pense lire d’autre romans de ce genre.

Ma note 5/5

Publié dans Romance

Commenter cet article