Une île de Tracey Garvis Graves

Publié le par Spingat Alicia

Milady Romance - Romance - 350 pages

Milady Romance - Romance - 350 pages

Anna Emerson n'hésite pas un instant lorsque les Callahan lui proposent de se rendre aux Maldives pour donner des cours à leur fils T.J., en rémission d'un cancer. Mais rien ne se passe comme prévu : le jet privé à bord duquel ils ont embarqué se crashe au beau milieu de l'océan Indien. Les voici naufragés sur une île déserte où ils vont devoir apprendre à survivre. Si l'adolescent rechute, rien ne pourra le sauver. Anna se sent malgré tout étrangement attiré par son compagnon d'infortune. Alors que chacun d'eux n'a plus que l'autre pour unique horizon, leur seule chance de s'en sortir est ce lien précieux qui ne cesse de grandir entre eux.

Mon avis

Autant ne pas garder le suspense plus longtemps : j'ai A-DO-RE ce livre !

Premièrement, je veux soulever le fait que j'aime beaucoup la couverture, c'est le premier point positif du livre.

L'histoire démarre très vite, dès le premier chapitre le naufrage est survenu. Ce qui permet de ne pas ressentir de l'ennui lors du début de notre lecture. L'action commence directement. L’histoire est raconter à deux voix, un chapitre sur deux, par alternance c'est Anna puis T.J qui donnent leur point de vue. J'ai énormément apprécié ce point car cela permettait de bien s'imprégner des deux personnages et de leurs ressentis.

Anna et T.J doivent premièrement s'acclimater et réaliser qu'ils vivent désormais sur un île déserte, démunie de toute civilisation. Ils doivent alors trouver des vivres, ce qui n'est pas une mince affaire. Dans ces passages là, il y a des hauts, des bas. Ils sont remplies de joie quand la nature leur offre de quoi survivre et ils sont dévastés lorsque celle-ci reprend la moindre chose qu'ils leur permettent de tenir le coup. Arès cet épisode difficile de leurs vies de naufragés, Anna et T.J commencent à ressentir, d'abord de l'attirance physique puis, plus les mois passent, plus des sentiments commencent à naître. J'ai adoré suivre le désire qu'entretenaient les deux personnages, en me disant « quand est-ce qu'ils vont céder à leur désire ? ». Cela, a rendu le livre tellement addictif que j'ai eu du mal à m'arrêter de lire. En parallèle de ce début de romance entre les personnages, j'ai beaucoup aimé, les rebondissements qu'ils ont dû faire face sur l'île, entre les blessures, les caprices du temps... Et cela finissait toujours comme j'avais envie que ça se finisse.

Puis arriva la romance. J'ai adoré les voir devenir de plus en plus proche et de se laisse s'emporter face à la tentation.

Après avoir été sauvé, l'histoire n'est pas moins intéressante, loin de là. C'est toujours autant intéressant de les voir s'acclimater de leur nouvelle vie au milieu de la population.

Je n'ai absolument pas trouvé de longueurs, et à aucun moment je me suis ennuyée au cours de ma lecture. Je ne trouve pas de point négatif, l'auteur n'en a pas trop fait, tous les événements survenus sur l'île sont tout-à-fait plausibles et elle a su apporter de l'action, des rebondissements à un quotidien souvent répétitif, en effet, sur une île les jours se ressemblent tous plus ou moins mais malgré cela l'histoire est tellement bien ficelée qu'aucune ennuie ne s'est installée.

J'ai apprécié aussi le fait qu'Anna et T.J se soient séparés un moment, cela a donné encore plus de réalisme à l'hisoire.

Et enfin, j'ai adoré l'épilogue, qui donne des "nouvelles" du couple, grâce à cela, on ne reste pas sur notre fin.

En conclusion, j'ai tellement aimé ce livre que je n'avais pas envie qu'il se termine, mais comme dit le dicton : "toutes les bonnes choses ont une fin."

Ma note 5/5

Best-Seller dans plus de 25 pays du monde.

Best-Seller dans plus de 25 pays du monde.

Publié dans Romance, New Adult

Commenter cet article

PrettyBooks 23/07/2014 21:48

J'avais également adoré ce roman, une merveille!

Spingat Alicia 23/07/2014 21:50

Oui, comme tu le dis ce livre est juste wahou !