Bridget de Paige Harbison

Publié le par Spingat Alicia

Edition Harlequin - Collection Darkiss - Chick-lit - 314 pages

Edition Harlequin - Collection Darkiss - Chick-lit - 314 pages

Vous avez quelque chose à vous faie pardonner ? Elle aussi. Et ce n'est pas gagné...
Je suis la star locale. Toutes les filles m'envient et tous les garçons veulent sortir avec moi... Ça, c'est ce que je me racontais... Jusqu'à ce qu'un accident de voiture m'envoie droit au ciel ou quelque chose comme ça. De là-haut, pour la première fois, je me suis vue telle que les autres me voient : une peste, une vraie, le genre incurable. Quelle idiote ! Comment j'ai pu me tromper autant ? Le choc de ma vie. Mais tout n'est pas perdu ! J'ai douze heures - pas une de plus, mais pas une de moins non plu - pour me rattraper. Douze heures pour gagner mon retour sur terre. Douze heures, surtout pour reconquérir le coeur de Liam. Dites-moi que je vais réussir...

Mon avis

 

J'étais à cours de lecture, j'ai donc acheté ce livre en « urgence » dans mon super-marché. Je l'ai choisis car il était dans ma wishlist alors j'ai commencé ma lecture sans vraiment m'intéresser au résumé de la quatrième de couverture.

J'ai donc commencé par lire le prologue (logique, non ? ^^) et j'ai accroché à ce prologue, l'écriture est légère, sans prise de tête, et je me suis mise dans l'histoire très vite grâce à celui-ci.

Malheureusement, l'engouement du prologue c'est vite éteint. En effet, j'ai très vite été ennuyée par les premiers chapitre et ainsi que pour le reste du livre. Je pensais que l'élément perturbateur du livre aller arriver beaucoup plus vite que ça, même si bien sur, il faut laisser le temps à l'auteur de poser des bases de son histoires, or, dans ce livre, il y a beaucoup trop de passage inintéressant pour la trame de l'histoire du livre. Quelques passages du début du livre sont essentiels pour comprendre « l'intrigue », l'histoire principale du livre mais ces passages sont trop long et représente près de la moitié du livre ! En effet, l’élément perturbateur survient qu'au bout de 150 pages, sur un livre qui en fait 300.

Quand cet événement est donc finalement survenu, j'aurais aimé savoir les réactions de l'entourage de Bridget, qui est notre personnage principale de l'histoire. Cela aurait pu être très intéressant de ressentir ce qu'ils pensent de l'action de Bridget, alors que là on se sait absolument rien...

J'ai mentionné Bridget, alors parlons-en. C'est un personnage qui est selon moi insupportable, qui fait du mal aux gens, même aux personnes très proches d'elle, ce qui est absolument voulu par l'auteur, car sans cela, l'histoire n'aurait pas vraiment de sens. Elle aime être le centre du monde et c'est cela qui lui a coûtée tous les ennuis qu'elle a. Je n'ai absolument pas accroché à son personnage comme aucun des personnages de l'histoire car l'auteur ne va pas en profondeur et survol leurs caractères, leurs pensées, leurs ressentis. On ne peut donc aucunement s'identifier à eux, ce qui est dommage.

Après l’élément déclencheur, j'ai un peu plus apprécié l'histoire. On connaît un peu plus de ressentis des personnages secondaires, mais cela reste très superficiel. J'ai apprécié voir Bridget ouvrir les yeux sur son comportement et avoir des remords. Pendant cette partie du livre, on apprend une information importante et bouleversante sur la vie de Bridget, mais cela ne m'a pas ému car comme je l'ai mentionné, tout est un peu survolé dans ce livre.

J'ai un peu plus apprécié la partie où Bridget à 24h pour s'excuser auprès des gens qu'elle a blessés. Bridget m'a moins énervé que dans le debut du livre. La fin du livre m'a néanmoins laissé perplexe, j'aurais aimé qu'elle se réveille à l’hôpital ou quelque chose comme ça au lieu qu'elle reprenne le cours de sa vie comme ça...

En conclusion, je n'ai pas détesté ce livre mais je ne l'ai tout simplement pas aimé.

 

 

Ma note 2/5

Publié dans Chick lit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article